Meteor scatter Graves radar

Les meteor scatter (échos de météore) sont les réflexions d’un signal radio sur un météore. Quand un météore entre dans l’atmosphère il compresse et chauffe l’air devant lui ce qui a pour effet de la ionisé. Cette ionisation permet a l’air de refléter les ondes radio. Un signa radio émit depuis le sol peut donc être refléter sur le météore puis récupéré via une antenne.

Dans quel but ?

L’observation visuel des météores est très limité, leur observation par le  biais d’ondes radio est bien plus facile et peu onéreuse. Il s’agit aussi d’un bon moyen de rentrer dans le monde de la radio-astronomie en vue de projet plus complexe comme l’observation radio d’astre.

Un peu de technique

Le matériel nécessaire:

  • Un signal à récupérer
  • Une antenne pour recueillir le signal
  • Une clef USB type RTL SDR pour convertir les signaux en données numériques
  • Un PC pour traiter et lire les données

Le signal source sera le radar militaire GRAVES, il est utilisé entre autres pour détecter les objets en orbite autour de la terre. Ce radar émet sur la fréquence 143.5Mhz nous choisirons donc une antenne adéquate.

L’antenne est une antenne directive de type yagi. Elles sont classé par nombres d’éléments. Moi j’utiliserais une 6 éléments a cause d’une contrainte de taille de l’antenne. Celle mesurera 2m de long pour 1m de large.

Ma clef de réception est une NEOSOFT acheter 30€.

Le tous est relié à un raspberry qui analysera les données réceptionnées et qui les transformera en images afin de visualiser l’écho. Vous pouvez aussi visualiser le signal en live avec un logiciel compatible avec votre clef SDR comme Cubic SDR.

Voici un exemple d’un signal radio FM

L’antenne :

Mon antenne 6 éléments mesure 2m * 1m.

Voici l’article dédié a la création de l’antenne

Une fois installé dans les combles ou sur le toit, il faut l’orienter dans la direction du radar GRAVES situé à coter de Dijon. Concernant l’élévation de l’ antenne j’ai opté pour plus ou moins 30°.

Voici l’illumination du radar et de l’antenne sur un plan à 100km qui est l’altitude maximum pour détecter un météore.

Test :

Le début des tests est concluant on voit très vite des satellites apparaitre sur les images. La troposphère reflète aussi les ondes du radar est laisse des petites marques sur nos images.

La partit la plus intéressante commence l’écriture du programme d’acquisition. Un peu compliqué car il n’y a pas beaucoup de documentation  sur ce sujet et encore moins sur les library RTLSDR.

Prochainement un article sur le programme…

Le programme observe en continue et capture les images quand la moyenne du gain sur une ligne atteint un certain niveau.

Voici quelques exemples:

Ma base de données : http://base-meteor.free-sky.fr/

9 réflexions sur « Meteor scatter Graves radar »

  1. Merci pour ces informations, néanmoins une question 🙂

    Vous utilisez le radar GRAVE comme référence, mais si on habite pas en France, par example en Belgique , quel fréquence peut-on prendre en référence ? Je doute qu’on puisse la prendre si on habite par exemple en Allemagne.

    1. Si vous êtes en Belgique je vous conseil d’utiliser les ondes du radar brams http://brams.aeronomie.be/
      Il émet sur 50Mhz il sera plus facile pour vous de l’écouter. L’antenne sera forcement différentes de la mienne, tout dépendra de vos contraintes mais une YAGI 50Mhz prendra beaucoup de place…

      Mais ceci dit j’ai vue des stations recevoir GRAVES aux royaumes unis.

    1. Il est d’origine, je n’ai pas osé le modifier, pour faire du météor scatter cela suffit.
      Plus tard je changerai la clef pour une carte d’acquisition haute vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA ImageChange Image

66 + = 73